L’INDUSTRIE CHIMIQUE

Notre firme vous assurera :

  • la définition du groupe des producteurs qui correspondent à vos besoins,
  • le choix des meilleurs producteurs,
  • l’organisation des rendez-vous avec des fournisseurs potentiels,
  • les services d’un interprète et d’un guide,
  • les services de traduction,
  • la réservation des billets d’avion et de train ainsi que du logement à un hôtel,
  • la location de voiture.

Ci-dessous nous présentons nos analyses exemplaires concernant l’industrie chimique. Elles décrivent la situation dans le monde et en Pologne. Nous encourageons aussi à vous familiariser avec l’offre spécialement adaptée aux clients de l’industrie chimique.

  • La demande d’offre – l’industrie chimique

    Présentez-nous vos entreprise et besoins et nous adapterons à vous nos services de conseil d’exportation, d’analyse de marché et de recherche des clients en prenant en considération les conditions spécifiques de l’industrie chimique.

L’industrie chimique dans le monde

La valeur globale du marché chimique en 2012 s’est élevée à 3,127 billions d’euro. Le marché chimique est une notion très vaste, c’est pourquoi d’habitude on distingue tels ses segments comme : la transformation des matières premières chimiques (p.ex. les produits pétroliers et dérivés), les produits de la chimie fine (p.ex. les peintures, les encres, les pigments) et la chimie de consommation (p.ex. le savon, les détergents, les parfums, les cosmétiques).

La crise financière globale de l’année 2007 a eu des conséquences nuisibles pour l’industrie chimique. L’amélioration progressive de la conjuncture sur les marchés globaux influence positivement le développement du secteur. La valeur des revenues en 2012 s’est élevée à 3,127 billions d’euro – cela signifie que la vente s’est améliorée de 12,8 % (356 milliards d’euro) en comparison avec l’année précédente. La croissance particulièrement haute a été observée sur le marché chinois (de 27,1 %). En Europe le marché est rélativement stable, c’est-à-dire la vente totale dans les pays de l’UE et d’en dehors de cette organisation s’est élevée à 673 milliards d’euro et continuait à augmenter au moins dès 1992. Mais il faut faire attention au fait que l’Union européenne perd l’avantage compétitif au profit de la Chine et les États-Unis. On estime qu’en 2014 la valeur globale du marché augmentera de 3,8 % et les marchés européen et américain se dépêtrerons progressivement de la stagnation.

Sur le diagramme circulaire ci-dessous on a établi le classement géographique de la production des produits chimiques en 2012 préparé par CEFIC. On voit que les pays asiatiques (surtout la Chine) sont les leaders incontestables dans la production. Toute l’Asie est résponsable de 55,2 %, l’Europe – de 21,5 % et l’Amérique du Nord – de 21,4 % de la production globale des produits chimiques.

La production chimique en 2010; industrie chimique

Le développement de l’industrie chimique aux États-Unis se développera particulièrement dynamiquement en raison de l’exploatation du gaz de schiste qui rend possible de baisser les coûts de la production du gaz. Un résultat indirect est que les fabriques s’agrandissent. L’American Industry Council prévoit que la production dans le secteur chimique augmentera de 2,5 % en 2014 et de 3,5 % l’année prochaine. Pendant les années 2015-2020 on estime que la production sur le marché chimique américain augmentera même de 4 % par an. C’est un résultat très bon en tenant compte de ce que pendant 20 années dernières on a observé la croissance moyenne dans l’industrie chimique aux États-Unis au niveau d’environ 1 %. On dénote que, entre autres, la demande pour les produits pétroliers sera actionnée par l’augmentation de l’usage de l’énergie. On prévoit qu’en 2014 les segments du marché qui mésestimeront la valeur de la vente dans le secteur chimique seront la chimie fine et la chimie agricole.

La croissance du marché chimique aux États-Unis (en %; sans les produits pharmaceutiques); industrie chimique

Sur les marchés asiatiques on ne prévoit pas la chute dans la production – au contraire, les marges bénéficiaires augmenteront à la suite de la demande croissante et de la réduction des surplus productives. Plusieurs projets de construction, surtout en Chine, augmenteront la demande pour les peintures et les polymères. La croissance particulièrement haute en Chine a été observée pendant les années 2000-2010 quand la valeur de la production a augmenté trois fois jusqu’au niveau de 595 milliards d’euro. Selon les données de CEFIC la part de la Chine dans la production chimique a augmenté de 6,4 % jusqu’à 24,4 %.

L’optimisme modéré règne dans l’Union européenne, on y a prévu la croissance de la valeur de l’industrie chimique de 1,5 % en 2013. Dès plus que 10 années la valeur de la vente en Europe augmente mais ailleurs on a observé les valeurs plus grandes – à cause de cela la part de l’Europe dans la vente global dans le secteur chimique est baissée. En 1992 la vente au niveau de 290 milliards d’euro a été 35,2 % du marché global mais en 2012 en même temps que la vente s’est élevée à 558 milliards d’euro la part dans le marché global est baissée jusquà 11,2 %. S’il s’agit de la valeur les marchés les plus grands sont l’Allemagne, la France, les Pays-Bas et l’Italie. Ces pays produissent plus que 62,6 % de la vente des produits chimiques en Europe (340 milliards d’euro). Mais le marché européen lutte contre la pression d’un côté des entreprises asiatiques dynamiques ainsi que de bas coûts de la production aux États-Unis. En 2012 le secteur chimique de l’UE a assuré le travail pour 3,1 millions d’employés dans 83 mille entreprises.

Sur le diagramme ci-dessous on a présenté les pays dans lesquels le marché chimique se développera le plus dynamiquement. Décidément on voit l’avantage de la Chine et de l’Inde où le secteur chimique se développera pendant les années 2012-2020 au rythme de 66 % et 59 % respectivement. Aussi semble-t-il que le Brésil, la Corée et Singapour sont les marchés perspectifs (la croissance au niveau de 35 %).

La croissance du marché chimique dans les pays choisis pendant les années 2012-2020 (en %); industrie chimique

Présentez-nous vos entreprise et besoins d’exportation

1 + 3 = ?